Un gilet jaune, la main arrachée, faisait la queue pour passer à la fouille et au détecteur de métaux à l’entrée d’un marché de Noël vegan afin d’aller boire un horrible vin chaud hors de prix (et dont le goût de piquette était masqué par un excès de cannelle), servi par la mère Macron (non maquillée) dans (…)

Editorial



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *