International

URL courte

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré samedi que son pays reconnaissait Jérusalem-Ouest en tant que capitale d’Israël. Cependant, Canberra n’est pas pressé de déménager sa mission diplomatique de Tel-Aviv.

Pour l’Australie, Tel-Aviv n’est plus la capitale d’Israël, le pays d’Océanie venant d’attribuer ce titre à Jérusalem-Ouest.

Ainsi, le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé samedi que Canberra reconnaissait Jérusalem-Ouest comme capitale de l’État hébreu.

«L’Australie reconnaît désormais Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël», a-t-il prononcé lors d’un discours à Sydney.

L’homme politique a également précisé que le déménagement de l’ambassade d’Australie serait «faisable (…) après la conclusion du statut final» de Jérusalem-Ouest.

Dans le même temps, M.Morrison a évoqué «une solution à deux États», le gouvernement australien étant «déterminé à reconnaître les aspirations du peuple palestinien pour un futur État avec sa capitale à Jérusalem-Est»..

En décembre 2017, Donald Trump avait rompu avec ses prédécesseurs, reconnaissant Jérusalem comme capitale de l’État hébreu, et le 14 mai dernier, l’ambassade américaine a déménagé de Tel Aviv à Jérusalem.

Reconnaissant que Jérusalem était, au moins en partie, la capitale d’Israël, l’Australie a rejoint des pays tels que les États-Unis, le Guatemala, la République tchèque, le Brésil et le Honduras.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *