INFO PANAMZA. La Strasbourgeoise qui a décrit le terroriste “fou furieux” est une militante juive et sioniste affiliée au régime israélien. La preuve en sources.

Le 13.12.2018 à 21h44

Un fait interpelle : dans sa conférence de presse à Strasbourg, le procureur Rémy Heitz, ancien premier magistrat d’Alsace et successeur du procureur (sous contrôle sioniste) François Molins, prétend qu’il existe des témoins de l’attentat du 11 décembre ayant affirmé que le tireur aurait crié “Allah Akbar”.

Curieusement, parmi tous les témoins sollicités par la presse écrite et audiovisuelle, AUCUN ne corrobore cette allégation.

Et parmi cette poignée infime de témoins “directs” interrogés, l’un n’a pas exactement un profil anodin sur le plan politique.

Plus précisément : cette femme est radicalement ancrée dans la frange la plus droitière et religieuse du sionisme -au point de travailler (depuis Strasbourg) pour une organisation israélienne.

Voici, ci-dessous, la vidéo (diffusée mercredi soir) de son entretien suivi d’éléments stupéfiants (et vérifiables en ligne) quant à son engagement judéosioniste radical -à la fois alsacien, français et israélien…

L’intégralité de cet article est réservée aux abonnés
http://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *