Au moins trois personnes sont mortes lors d’inondations qui ont frappé la région de Kyrenia, dans le nord de l’île de Chypre, frappée depuis plusieurs jours par des intempéries, ont indiqué jeudi les autorités locales.

chypre

© Inconnu

Le “Premier ministre” de la République turque de Chypre-Nord ( RTCN, autoproclamée ), Tufan Erhürman, s’est rendu jeudi dans les régions de Ciklos et Dogankoy, où les trois victimes, dont une femme de 18 ans, ont perdu la vie la veille.

“Les recherches se poursuivent pour retrouver une autre personne portée disparue”, a déclaré à la presse M. Erhürman après que les cadavres ont été repêchés dans le lit de rivières.

Des intempéries ont frappé cette semaine plusieurs secteurs de l’île méditerranéenne, divisée depuis 1974 entre la République de Chypre au sud, la seule reconnue internationalement, et la RTCN au nord.

Dans le sud, les autorités chypriotes ont émis une alerte météo qui doit rester en vigueur au moins jusqu’à vendredi.

Les tempêtes, marquées par de fortes pluies, de la grêle et des bourrasques de vent, ont provoqué des inondations, des coupures d’électricité, ainsi que d’importantes perturbations du trafic. Elles ont endommagé des biens et des récoltes, mais aucun blessé n’a jusque-là été recensé.

Située dans le sud-est du bassin méditerranéen, l’île reçoit l’essentiel de ses précipitations en automne et en hiver, mais les quantités des derniers jours sont nettement supérieures à la normale.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *