International

URL courte

Une opération de recherche a été lancée au large des côtes japonaises après que deux avions américains se sont heurtés au-dessus de la mer, a appris Sputnik d’un communiqué du Corps des Marines des États-Unis. Selon une source de l’US Navy citée par Reuters, sept personnes au total se trouvaient à bord des avions.

Un chasseur-bombardier F/A-18 et un avion de ravitaillement en vol KC-130 sont entrés en collision dans la nuit de mercredi à jeudi à proximité des côtes japonaises, est-il indiqué dans un communiqué du Corps des Marines des États-Unis auquel Sputnik a eu accès.

«Les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent pour retrouver un KC-130 et un F/A-18 impliqués dans un incident survenu non loin de la côte du Japon», affirme le Corps des Marines sur son compte officiel Twitter.

Les circonstances du crash font l’objet d’une enquête, est-il ajouté. Selon le commandement, les faits se sont déroulés aux environs de 02h00 heure locale. Les deux avions ont décollé de la base militaire d’Iwakuni pour réaliser un vol d’entraînement.

En même temps, une source au sein de l’US Navy a indiqué à Reuters que sept personnes au total se trouvaient à bord des avions qui se sont écrasés. Selon la chaîne CBS se référant aussi au Corps des Marines, le chasseur-bombardier avait deux membres d’équipage à son bord, tandis que l’avion de ravitaillement était en mission avec cinq personnes.

Par la suite, la porte-parole de la III Marine Expeditionary Force, la lieutenant-colonel Kelly Frushour, a déclaré à USNI News qu’un des sept membres d’équipage des avions sinistrés avait été retrouvé en vie.

Le 12 novembre, un avion de combat F/A-18 Super Hornet du porte-avions américain USS Ronald Reagan s’est abîmé en mer des Philippines. Deux pilotes ont alors été secourus. L’incident fait toujours l’objet d’une enquête.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *