François Asselineau répond aux interrogations concernant la procédure de destitution du président de la République, par l’article 68 de la Constitution.

François Asselineau revient sur le Pacte de Marrakech qui sera soumis à signature le 10 décembre 2018. (ci-dessous)



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *