Drapeau d’extrême droite selon BFMWC…



 Grosse manipulation de ⁦
@BFMTV⁩ avec son pseudo spécialiste #Sylvain Boulouque , communiste notoire qui nous explique que les manifestants sont d’extrême droite parce qu’ils ont un drapeau avec des fleurs de lys! Le drapeau présenté était celui de la #Picardie ! pic.twitter.com/OXlAgsFSjA

Et après ces comiques veulent dénoncer les fake news liée aux Gilets Jaunes…mais cette chaîne est une fake news a elle seule.

Dans le même genre, France Inter (service publique donc) a aussi publié il y a quelques jours un article pour dénoncer ces “nombreuses intox” véhiculées par les réseaux sociaux. Le site commence par débunker un article…du site parodique nord presse parlant de “morts légers” (heureusement qu’ils étaient là pour nous prévenir des fois que). 

Ils affirment plus loin que Macron ne peut être destitué en gros que s’il bat sa femme mais pas pour une décision politique. Absolument rien n’indique cela dans l’article 68 de la constitution. La destitution n’a rien à avoir les actions privées du président mais elle est bien liée à l’exercice de ses fonctions:

“Le Président de la République ne peut être destitué qu‘en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.”

Laisser une situation insurrectionnelle perdurer en France est un manquement sévère à ses devoirs. Une destitution n’aurait rien à voir avec le fait d’augmenter les taxes comme le suggère l’article.

Enfin, celui-ci laisse aussi entendre qu’il n’y aurait pas eu de nombreux blessés le 24 novembre pourtant, ce fait est largement documenté. Un homme a même reçu un tir de flashball en plein visage. Or France Inter affirme que “ces clichés datent d’autres manifestations et certaines n’ont même pas été prises en France.” Certains probablement, mais l’homme en bas de l’image a bien été blessé le 24 novembre. 

Lien connexes:

Grosse « fake news » de BFM sur les zones dépavées par les Gilets jaunes





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *