Contrairement à ce qu'affirme cet article, la vidéo montre des gendarmes mobiles et non des CRS. Selon le dépôt de plainte, il a reçu une vingtaine de coups. Le plus étonnant c'est qu'il affirme ne même pas être un manifestant. Fawkes
——

Les manifestations des «gilets jaunes» du 1er décembre ont été marquées par des violences commises par des manifestants, mais aussi par la police. Comme le montre une vidéo relayée sur les réseaux sociaux et que Libération a qualifiée d’«authentique», plusieurs CRS frappent un homme lors de son interpellation à Paris.

Suite de l’article »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *