De Bodrum à Antalya, les stations balnéaires du sud-ouest de la Turquie ont été frappées par des vents violents et des pluies diluviennes ce 29 novembre. Dans les rues, des voitures garées ou en circulation ont été emportées par les flots qui ont envahi les villes.

Turquie

© Incoonnu

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, Bodrum, ville située dans la province de Mugla, a été particulièrement touchée. Il est tombé plus de 200 kg d’eau par mètre carré à certains endroits, ce qui a provoqué des inondations et occasionné des dégâts. Des voitures, mais aussi des maisons et des commerces ont été endommagés.

Des vents violents ont accompagné ces pluies, avec des pointes à 90 km/h. À Antalya, des témoins ont observé des vagues de plus de trois mètres de haut. Pour le moment, les autorités ne font état d’aucun mort.

Ces inondations ont changé la couleur de la mer. À Bodrum, dans le port, elle est devenue marron, à cause des coulées de boue qui ont parcouru la ville. À Fethiye, un peu plus à l’est, l’eau est au contraire devenue bleu turquoise.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *