Les lacrymos ont commencé très tôt, toujours sur des manifestants pacifiques (même formule que la semaine dernière):
Suite de l’article »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *