Aller à…
RSS Feed

4 décembre 2020

Pétain ? – Les moutons enragés



Le titre est vraiment court, comme il s’agit d’un billet d’opinion, j’ai rajouté une photo, un point d’interrogation dans le titre, car il y aura certainement des avis. Volti

Philippe Pétain, « chef de l’État français ». Portrait photographique de propagande, imprimerie Draeger, 1941.

Lors des débats relatifs au 11 Novembre , on a beaucoup parlé de Pétain.
Le gros problème : la chasse aux juifs durant l’occupation.

On peut cependant se poser la question : Pourquoi 75 % de juifs de France sauvés, 25 % chez les Néerlandais , 10 % chez les Polonais ?

En France, on refuse de reconnaître les bons côtés de l’armistice d’une part et de la présence d’un gouvernement français d’autre part, en l’occurrence celui du Maréchal Pétain.

Le Maréchal était la seule personnalité qui, face à Hitler, pouvait traiter d’égal à égal, d’ancien vainqueur à vainqueur. Les plénipotentiaires français qui discutèrent jour et nuit pour dresser les conditions d’armistice le faisaient au nom du Maréchal et pas au nom des politiciens dévalués qui n’impressionnaient ni Hitler ni ses généraux.

On oublie également les 1 900 000 prisonniers français, chiffre jamais atteint par aucune nation du monde depuis la nuit des temps. Ces prisonniers ont servi d’otages au Reich pour faire pression sur la France et son gouvernement.

L’armistice fut signé à des conditions plutôt avantageuses pour des vaincus écrasés en 6 semaines : zone libre qui permit jusqu’en novembre 42 à des milliers de juifs d’échapper à la déportation

Bien sûr, il y a le poids énorme de l’occupation et de ses frais, la présence obsédante de la Gestapo, des restrictions, des arrestations, des exécutions, le soutien des communistes jusqu’au 22 juin 41, de la chasse aux juifs……

Et justement, ce qu ‘on ne veut pas reconnaître c’est le travail de grignotage qui fut celui des fonctionnaires français pendant quatre ans, la possibilité pour les citoyens d’aider les juifs. Le maintien d’un appareil étatique a eu un effet positif pour la survie des juifs de France , à tous les niveaux .

Constater que 75 % des juifs de France ont été sauvés ne revient pas à exonérer le maréchal Pétain. Mais on peut cependant mesurer la différence avec les Pays-Bas , placés sous l’autorité directe des Nazis ( 25 % de juifs sauvés ), et avec la Pologne où le sort des Juifs a encore été bien pire ( 10 % de juifs sauvés )

Paulo

sources :

https://www.la-croix.com/Actualite/France/Jacques-Semelin-75-des-juifs-vivant-en-France-ont-echappe-a-la-deportation-_NP_-2013-03-21-923518
https://www.liberation.fr/planete/1995/03/10/le-souvenir-honteux-de-l-holocauste-en-hollande_127589
https://www.nouvelobs.com/histoire/20180227.OBS2812/genocide-juif-la-pologne-face-a-ses-demons.html



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut