Seize nouveaux cas suspects de rougeole ont été enregistrés en fin de semaine dernière dans la wilaya de Batna dans l’est de l’Algérie, selon les services sanitaires de la wilaya qui rappellent que, au cours de cette année 2018, ont déjà été recensés dans la région 1.300 cas, dont 29 ont été confirmés.

Les services de la prévention et de la direction de la santé de la wilaya de Batna, dans l’est de l’Algérie, ont annoncé le 11 novembre l’enregistrement de 16 nouveaux cas suspects de rougeole dans la daïra (région) de Merouana durant les 72 dernières heures, selon l’Algérie Presse Service (APS).

Selon Abdelhakim Darnouni, le chef du service prévention, «des prélèvements de sang de trois des cas suspects ont été envoyés pour analyse samedi à l’Institut Pasteur à Alger, parallèlement au lancement par les services concernés d’actions de vaccination des membres de la famille et de l’entourage des cas suspectés».

Dans le but de suivre de près la prise en charge des malades, une commission ministérielle composée de spécialistes est arrivée le 8 novembre à Batna. Elle a notamment inspecté plusieurs établissements sanitaires dont l’hôpital mère-enfant «Meriem Bouatoura», selon Farid Abdeslam, le chef du service professions et infrastructures sanitaires à la direction de la santé de la wilaya.

Environ 1.300 cas suspects de rougeole ont été enregistrés, dont seuls 29 ont été confirmés par les analyses de l’Institut Pasteur durant l’année 2018 dans la même région, selon M. Darnouni qui a relevé qu’«entre janvier et fin octobre passés, dix décès ont été signalés dont certains cas confirmés de rougeole et d’autres suspects».

Pour rappel, l’Établissement public hospitalier (EPH) Mohamed Boudiaf de la wilaya d’El Bayadh, dans l’ouest de l’Algérie, a annoncé avoir pris en charge 20 cas de rougeole confirmés, dont un cas de décès, entre la mi-août et le 10 septembre, selon l’Agence Presse Service (APS). Celle-ci rappelle qu’en juillet dernier, 11 cas confirmés de rougeole, parmi lesquels cinq d’enfants âgés de moins de 16 ans, ont été pris en charge dans la même wilaya.

Selon la direction de la santé et de la population de la wilaya d’El Bayadh, 7.000 personnes de tous âges ont été vaccinées, en mars dernier, contre cette maladie. Toujours d’après cette source, une autre campagne de rappel sera lancée prochainement pour élargir le champ de prévention dans la région.

https://fr.sputniknews.com/international/201811121038863923-algerie-rougeole-seize-cas-est-pays/



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *