Aller à…
RSS Feed

4 décembre 2020

L’Armée algérienne arrête plusieurs «éléments de soutien aux groupes terroristes»




International

URL courte

Au cours d’une opération dans le nord de l’Algérie, des militaires de l’Armée nationale populaire (ANP) ont arrêté cinq «éléments de soutien aux groupes terroristes», apprend-on d’un communiqué diffusé par le ministère algérien de la Défense nationale.

Des unités de l’Armée nationale populaire ont arrêté cinq complices de terroristes dans les provinces de Tissemsilt et Boumerdès situées dans le nord du pays, a indiqué le ministère algérien de la Défense nationale dans un communiqué cité par la presse locale.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, des détachements de l’ANP ont appréhendé en coordination avec les services de la Sûreté nationale, à Tissemsilt et Boumerdès, cinq éléments de soutien aux groupes terroristes», rapporte ce document.

En outre, d’autres détachements de l’armée ont «découvert et détruit deux entrepôts clandestins des terroristes où ils cachaient des bombes de confection artisanale».

Selon le bilan opérationnel de l’ANP, 131 terroristes ont été neutralisés et des armes et des munitions ont été récupérées en quantité durant le premier semestre 2018. 20 terroristes ont été abattus, 20 autres ont été arrêtés et 5 cadavres ont été découverts durant le premier semestre de l’année en cours, qui a été marqué par la reddition de 76 terroristes, dont la plupart à Tamanrasset.





Source link

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut