France

URL courte

Deuxième journée de la manifestation des ambulanciers et toujours la même détermination. Interrogé par Sputnik, un des participants à ce mouvement de grève a fait part de ses inquiétudes et de ses espérances.

«Nous sommes actuellement une trentaine de voitures», raconte Carlos, l’un des participants à la manifestation des ambulanciers. Venu ici pour «défendre les droits de tous les assurés sociaux», il précise à Sputnik la mission qui incombe aux grévistes lors de cette action qui dure depuis deux jours.

«On tient absolument à ce que l’opinion publique, je tiens à préciser, soit consciente de ce qui se passe. Il faut que la France se réveille aujourd’hui», poursuit-il, soulignant qu’il faut aux participants une possibilité de négociations.

Le périphérique de Paris a été bloqué lundi par plusieurs centaines d’ambulanciers qui dénoncent leurs conditions de travail et protestent contre la réforme du financement des transports sanitaires. Lundi dans l’après-midi, l’ambiance s’est momentanément dégradée lorsque la police a fait usage de gaz lacrymogènes.

D’après un manifestant interrogé par Sputnik, environ 1.000 ambulances ont participé hier à cette action à Paris qui devrait durer jusqu’à vendredi.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *