25 octobre 2018: Eric Maniriho avait 6 ans en avril 1994. Avec sa famille il a fui vers le Congo, se réfugiant dans le camp Mugunga. Lorsque l’armée du FPR a bombardé les camps, il est retourné au Rwanda dans sa région de Ruhengeri (Nord-Ouest). Dans ce témoignage émouvant, il exprime toute la douleur que lui et des milliers de Rwandais Hutus portent en eux suite aux massacres massifs de femmes, d’enfants, de vieux et de vieilles, que des soldats du FPR ont commis dans les années 1996-2000.

rwanda

© Inconnu

Éric Maniriho, lauréat du prix Jeunesse engagée décerné par le Réseau international des femmes pour la démocratie et la paix, a décidé de briser le silence, de libérer la parole 20 ans plus tard.

Ecoutez l’entrevue ici

rwanda

© Inconnu
Éric Maniriho





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *