Aller à…
RSS Feed

21 septembre 2020

Vives critiques après l’hommage d’un “rabbin chrétien” aux victimes de Pittsburgh | Brèves



Une partie de la communauté juive américaine a dénoncé mardi le choix d’inviter le responsable d’un groupe religieux qui se proclame “rabbin chrétien” pour une prière d’hommage aux victimes de l’attaque antisémite de Pittsburgh, lors d’une réunion politique du vice-président Mike Pence à Detroit.

M. Pence était lundi dans le Michigan pour soutenir Lena Epstein, candidate républicaine à la Chambre des représentants et de confession juive. C’est là que Loren Jacobs, qui se qualifie de “rabbin” tout en s’affirmant chrétien, a été invité à s’exprimer.

Mais au lieu de débuter sa prière par un hommage aux victimes de la synagogue Tree of Life, il a prié pour “Jésus le Messie” et pour les quatre candidats républicains présents, avant de demander à Dieu de “réconforter les blessés et les morts” de samedi, sans les nommer.

Onze personnes ont été tuées et six autres blessées samedi dans cette synagogue par un antisémite et anti-migrants adepte des armes à feu.

A la fin de la réunion, M. Pence –proche de la droite évangéliste– a qualifié M. Jacobs de “dirigeant de la communauté juive du Michigan”.

Des responsables juifs locaux ont exprimé leur colère sur les réseaux sociaux.

“Hier (lundi), j’ai reçu l’annuaire du comité de direction des rabbins du Michigan”, a commenté Jason Miller, un rabbin de Detroit, sur Facebook. “Il y a 60 rabbins sur cette liste et pourtant le seul qu’ils ont trouvé (…) est un rabbin des Juifs pour Jésus? C’est pathétique!”

“Le +judaïsme+ messianique est une branche de la chrétienté & insultante pour la communauté juive. Lena Epstein le savait, comme Pence et son équipe. Ce n’était pas oecuménique mais un coup politique insultant”, a-t-il ajouté.

Danya Ruttenberg, une célèbre femme rabbin de New York, a qualifié M. Pence de “suprématiste chrétien”. “Arrêtez de faire semblant et de vous approprier mon peuple”, a-t-elle lancé Twitter.

Le “judaïsme messianique” cherche à convertir à la chrétienté les Juifs, qui ne considèrent pas Jésus comme le Messie. Ce mouvement, qui comprend un groupe appelé “Les Juifs pour Jésus”, est fortement soutenu par les chrétiens évangélistes qui forment l’une des bases de l’électorat de Donald Trump. L’un des avocats du président, Jay Sekulow, est une figure connue judaïsme messianique.

La Maison Blanche a précisé mardi que Lena Epstein était à l’origine de l’invitation du “rabbin chrétien” et que Mike Pence “l’avait invité à remonter sur scène pour délivrer un message d’unité”.

Dans un communiqué, Mme Epstein n’a pas mentionné M. Jacobs tout en défendant sa propre judéité. “L’histoire de ma famille en tant que Juifs et mon engagement dans ma foi juive ne peuvent pas être remis en cause”, a-t-elle affirmé.

https://www.lorientlejour.com/article/1141365/vives-critiques-apres-lhommage-dun-rabbin-chretien-aux-victimes-de-pittsburgh.html



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut