Le concepteur et producteur de moteurs d’hélicoptères russes ODK-Klimov et la société vietnamienne Helicopter Technical Service ont signé un contrat d’entretien de moteurs d’appareils de fabrication soviétique et russe, exploités au Vietnam et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, a annoncé à Sputnik un responsable de l’entreprise russe.

Le document signé par le russe ODK-Klimov et le vietnamien Helicopter Technical Service prévoit l’ouverture à Vung Tau, au Vietnam, d’un centre de soutien logistique des moteurs d’hélicoptères russes exploités en Asie du Sud-Est qui comprendra un atelier de réparation et un entrepôt de pièces détachées, a indiqué dans un entretien accordé à Sputnik Alexandre Vataguine, directeur exécutif de l’entreprise de Saint-Pétersbourg.

«Le centre de soutien logistique réalisera tous les types de réparation reconstructive des moteurs d’hélicoptères VK-2500 et TV3-117 dont la durée d’exploitation a été réduite. […] Il formera aussi des spécialistes», a raconté l’interlocuteur de l’agence.


©
Sputnik . DMITRY SHORKOV

Un entretien de qualité sera garanti aux moteurs d’hélicoptères russes en Asie du Sud-Est

Et de rappeler que la réparation et l’entretien des hélicoptères de fabrication soviétique et russe constituaient un problème tant au Vietnam que dans l’ensemble de l’Asie du Sud-Est.

«Il n’est pas rare que les exploitants réparent eux-mêmes le matériel, en engageant des organisations qui ne sont pas habilitées à accomplir de tels travaux. Comme résultat, la qualité des réparations et la fiabilité des hélicoptères baissent, ce qui porte un coup à la réputation du matériel russe», a souligné M.Vataguine.

Le responsable russe a tenu à signaler en conclusion que les réparations effectuées au futur centre de Vung Tau seraient sous garantie.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *