Go to ...
RSS Feed

17 July 2019

La justice équatorienne rend son verdict après une réclamation d’Assange




International

URL courte

Le fondateur de WikiLeaks n’a pas réussi à obtenir l’amélioration de ses conditions d’asile dans l’ambassade équatorienne à Londres. Selon la justice de ce pays d’Amérique latine, les droits de M.Assange n’y sont pas violés.

Une juge de la province équatorienne de Pichincha a rejeté lundi la plainte de Julian Assange qui avait accusé les autorités du pays de violer ses droits fondamentaux dans l’ambassade d’Équateur à Londres, où il est réfugié depuis juin 2012, rapporte Associated Press.

Le fondateur de WikiLeaks cherchait à obtenir le rétablissement intégral de ses communications, coupées depuis mars puis partiellement rétablies par Quito, et s’opposait aux nouvelles conditions de résidence au sein de la légation, dont le non-respect pourrait entraîner la «fin de l’asile».

Quito avait coupé les communications d’Assange avec l’extérieur de l’ambassade suite à son refus d’«engagement écrit de ne pas publier de messages qui constitueraient une ingérence dans les relations [de l’Équateur, ndlr] avec d’autres États».

L’avocat équatorien de Julian Assange, Carlos Poveda, insistait sur le fait que son client avait besoin d’une «connexion sécurisée» à internet, allant au-delà de l’accès au réseau WiFi de l’ambassade qui lui avait été accordé le 19 octobre.

La juge Karina Martinez a qualifié ces demandes d’«irrecevables». Elle a précisé qu’une mise en garde sur une éventuelle révocation de l’asile accordé à Julian Assange ne constituait pas une violation de ses droits, dans la mesure où il s’agissait d’un pouvoir souverain de l’État équatorien.

Le fondateur de WikiLeaks, 47 ans, a trouvé asile dans l’ambassade équatorienne à Londres dans le but d’échapper à une extradition vers la Suède où il était recherché pour viol et agression sexuelle. Bien que ces poursuites aient été abandonnées en 2017, le tribunal de Westminster a maintenu le mandat d’arrêt contre M.Assange, indiquant qu’il avait été délivré après que ce dernier a enfreint les conditions de sa liberté sous caution.

Julian Assange craint, en cas d’arrestation, d’être extradé vers les États-Unis, où il est poursuivi pour la divulgation de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains.





Source link

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up