Pour prendre un peu de hauteur sur nos problèmes, en particulier les manipulations pour nous diviser, les politiciens, les médias, le système financier, et bien d’autres sujets, je vous propose un livre qui est plus qu’un roman où j’analyse tout cela et je mets le système à nu :

Le Président Providentiel est sorti

Quelques citations pour donner un peu le ton :

  • Sur le chômage : « Comment voulez-vous combattre le chômage en obligeant ceux qui travaillent déjà à travailler plus et plus longtemps ? »
  • Sur les politiciens donneurs de leçons : « Combien de fois des hauts fonctionnaires, sénateurs, ministres, vous ont-ils fait des leçons de morale, demandé de vous serrer la ceinture, pendant qu’ils se votaient eux-mêmes des augmentations parfois de 20 % ou même plus ? »
  • Sur les avantages des politiciens : « On commence à tous connaître les abus des élus : cumuls divers, salaires monstrueux sans même se rendre dans l’hémicycle, retraites de rois, cabinets d’avocats montés en parallèle de leurs mandats publics au mépris des conflits d’intérêts que cela génère, treize semaines de congés payés, emplois fictifs, salaires au black, querelles de partis, manque de transparence sur tout ce qu’ils font, magouilles d’achat d’appartements avec leurs indemnités qu’ils pompent à mort et sans aucun scrupule, lois de plus en plus illisibles pour le commun des mortels, et surtout ivresse d’être élu et du pouvoir »
  • Sur les lanceurs d’alerte : « Nous devons choyer les lanceurs d’alertes : ce sont eux qui rendent nos entreprises plus vertueuses »
  • Sur la justice : « Comment voulez-vous qu’on prenne au sérieux une loi condamnant les regards appuyés d’hommes sur des femmes alors que dans le même temps on condamne à du sursis pour une agression sexuelle sur un mineur ? »
  • Sur les services publics : « Une centrale nucléaire, ça fait de l’électricité, pas du fric ! »
  • Sur la liberté d’expression : « Où est donc passé la liberté d’expression dans ce pays ? Le politiquement correct, ou encore la pensée dominante, bloque totalement les débats. »
  • Sur la dette et la monnaie : « Quand va-t-on arrêter d’exploiter les pays par la dette, alors qu’il leur suffirait simplement de créer leur propre monnaie ? »
  • Sur l’écologie et la permaculture : « Au lieu de combattre la nature et de tuer des dizaines de milliers d’espèces chaque année en utilisant de manière intensive pesticides, charrues, équipements industriels, nous devrions comprendre et tirer parti des symbioses et des cycles naturels pour assurer la survie de l’espèce humaine et un avenir serein à nos enfants et petits enfants. »
  • Sur le progrès technologique : « nous ne devons pas avoir peur du progrès technologique. Ce dont il faut avoir peur, c’est d’avoir d’un côté une technologie qui évolue et transforme totalement la manière de créer de la valeur, sans que la société elle-même ne transforme sa propre structure économique pour s’adapter à ces changements. »
  • Sur les inégalités : « Depuis quand est-ce qu’on mesure la richesse d’un pays au nombre de milliardaires qui y habitent ? Ce serait plutôt la mesure de la corruption qui permet aux milliardaires de faire les poches de la population »

Bonne lecture à tous !

https://blog.denislaplume.fr/





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *