Avez-vous eu de la transparence lors de ces Commissions d’enquête sur Benalla, vous ? Les questions de la Commission du Sénat étaient peut-être précises mais les réponses très opaques. Quant le pouvoir est pourri, la scène de transparence est plutôt inexistante. Les comparatifs, on les a déjà eu , assez pour savoir que les autres ont fait des dépenses bien plus extravagantes. Ce qui manque c’est une descente policière par surprise à 7H du matin chez les autres avec saisie de tous les documents, portables et photos de vacances pour faire contrepoids et voir leurs têtes mais rien ne se passera ainsi bien sûr. Le coup de force contre JLM visait à le faire sortir de ses gonds, comme pour les syndicalistes en lutte afin d’en faire des militants dangereux et hors la loi. Donc les recours aux institutions en place, c’est du bidon nous donnant l’illusion qu’on peut les utiliser pour gagner un peu de terrain. Non, il nous la donne au compte goutte la démocratie pour que comme le disait Marx il n’y ait pas trop de sang des enfants dans les usines, c’est à dire que le pouvoir ne s’exerce pas mur à mur dans une totale illégalité. Donc non , il faut s’unir pour les dégager tous, ces mangeurs au râtelier du système . Je ne vois pas d’autre solution de transparence.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *