Aller à…
RSS Feed

29 septembre 2020

Les nouvelles celibataires en France – Les moutons enragés



Proposé par Madame, une opinion sur la condition des femmes célibataires. Vos avis sont attendus.

*******

Img/https://lerenia22.skyrock.com/3145885748-vive-le-celibat.html

Avec du recul on constate que la vie d’une femme en France n’a pas toujours été sous de meilleurs auspices vivant sous un régime totalement masculin et machiste.

De 1790 aux années 2000 des lois diverses et variées sont sorties avec l’avantage de favoriser la condition de la femme, ce qui laissait sous entendre que son statut a toujours été moindre que celle de l’homme, et la positionnait dans le rôle de femme et mère au foyer.

A l’époque actuelle  37,4% des françaises sont célibataires et seraient une tare sociale car, cela ne rentre pas dans les normes sociétales existantes depuis très longtemps.

Comment expliquer ce boom générationnel ?

Retour sur une période de soumission féminine

Historiquement parlant la femme a toujours eu ce rôle de femme au foyer et au bas de l’échelle sociale en terme de genre. De telle sorte que des lois sont sorties en sa faveur ,notamment avec les lois de la Révolution qui stipulaient que « la femme a le même droit à l’héritage que les enfants de sexe masculin. » ou encore la fameuse ordonnance d’Alger de 1944 qui accordait aux femmes le droit de vote, l’avortement, le droit au marché au travail,etc ..

Force est de constater que non seulement la femme n’avait pas de droits qui pouvait la positionner au même titre que l’homme, ce qui de prime abords soulève une discrimination mais, d’autres part elle avait ce rôle d’épouser un homme, d’enfanter et sa fonction s’arrêtait à cela.

Fort heureusement les choses ont bien changées depuis et la femme a revendiqué sa valeur et avec l’arrivée des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication), elle se consacre beaucoup plus à sa carrière professionnelle qu’à se marier ou avoir des enfants on les surnomme les célibattantes.

Mais qui sont elles vraiment ces célibattantes ?

C’est une génération de femme qui se partage entre émancipation et stigmatisation sociale proche du cliché de série américaine comme sex and the city ou ces femmes passé la trentaine ne font pas partie de ce système archaïque d’engagement et du premier enfant à tout prix.

Mal perçues par leur  entourage  et la société les célibattantes sont néanmoins des femmes qui se démarquent de par leurs train de vie et sont inspirateurs pour le marche commercial qui devient un argument de vente ou encore les productions médiatiques ,des livres sociologiques etc…

Qu’elle soit critiquée ou non les célibattantes créent autour d’elle un nouveau modèle de liberté et sont néanmoins nombreuses, à faire les frais de ces discours « fustigateurs » ; la pression sociale demeure oppressante pour certaines car, ce n’est pas forcement un choix. Ayant la possibilité de faire des études, les femmes qui possèdent  des diplômes font peur aux hommes car même si le monde évolue, les mœurs restent les mêmes parfois ce qui encore aujourd’hui, poussent les associations comme FEMEN ou Ni putes ni soumises à se battre pour le droit des femmes car peu importe son choix de vie elle constitue une population nouvelle de femme qui n’est plus soumise économiquement, socialement à l’homme.

Madame

Note: Illustration et correction Volti



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut