International

URL courte

Le président d’Interpol Meng Hongwei est soupçonné de violation de la loi, selon le Comité central pour l’inspection disciplinaire du Parti communiste chinois. Les autorités chinoises ont ouvert une enquête contre lui.

La Chine sort de son silence concernant le président d’Interpol Meng Hongwei

«Le vice-ministre chargé de la Sécurité publique de la République populaire de Chine, Meng Hongwei, est soupçonné de violation de la loi. La Commission centrale de contrôle de la discipline a ouvert une enquête le concernant», indique le message diffusé.

Détails à suivre





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *