Aller à…
RSS Feed

23 septembre 2020

Mon lecteur jobastre qui n’avait pas de Rolex



Mes amis,

Souvent ici je persifle, je dénonce, je me moque et je mords.

Mais j’ai un cœur qui bat et qui tend son index vers vous pour vous crier à pleins poumons, les sourcils froncés et les veines du cou gonflées (1) : « Par pitié, par amour de la Terre-mère et de vos enfants, lisez ça ».

Si vous passez à côté, alors que c’est sous votre nez, vous aurez raté votre vie, pire que si vous n’aviez pas de Rolex.

Je n’ajoute rien, je vous laisse du temps pour lire.

Théophraste R. (Installateur de fontaines gratuites, à l’ombre des platanes sur les places de villages).

Note (1). J’ai suivi les cours de poésie de Pierre Dac.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut