Aller à…
RSS Feed

28 septembre 2020

Moscou et Pékin proposent de lever une partie des sanctions visant Pyongyang | Brèves



La Russie et la Chine estiment nécessaire de stimuler la dénucléarisation de la péninsule coréenne par la levée d’une partie des sanctions internationales imposées à Pyongyang.

Les chefs de diplomaties russe et chinoise ont proposé d’étudier la possibilité d’assouplir le régime des sanctions visant Pyongyang en réaction de la dynamique positive dans le dialogue entre les deux Corées, ainsi qu’en matière de dénucléarisation de la péninsule.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a estimé nécessaire de créer des conditions pour élever les conditions de vie des Nord-Coréens dans l’objectif de stimuler la dénucléarisation du pays.

Pour sa part, son homologue russe Sergueï Lavrov a constaté les progrès réalisés ces derniers temps dans le règlement de la situation autour de la péninsule coréenne, évoquant notamment le moratoire sur les tirs de missiles proclamé par Pyongyang ainsi que la suspension des manœuvres militaires dans la région.

Dans le même temps, M.Lavrov a souligné que les sanctions internationales imposées à la Corée du Nord ne devaient pas se transformer en «punition collective». Il a également regretté que les grandes puissances n’aient pas pu accompagner la détente en cours par «des signes positifs» en raison de la position stricte de Washington.

Il a ainsi proposé de mettre en place un système de garanties pour la Corée du Nord afin de stimuler la dénucléarisation du pays communiste sans créer de risque pour sa sécurité.

https://fr.sputniknews.com/international/201809271038269951-coree-du-nord-sanctions-russie-chine/



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut