Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Israël cherche à fragmenter le Moyen-Orient, selon le Président libanais | Brèves



Le Président libanais Michel Aoun, élu en octobre 2016, a dénoncé les tentatives d’Israël de fragmenter la région, ainsi que les menaces à l’encontre de son propre pays.

L’État hébreu veut «fragmenter le Moyen-Orient en pièces communautaires et confessionnelles», estime le Président libanais Michel Aoun dans un entretien accordé au Figaro.

«Israël cherche à fragmenter la région en pièces communautaires et confessionnelles, des simulacres d’États, pour assembler un puzzle sectaire», a déclaré l’ancien militaire âgé de 83 ans, élu à la présidence du pays en octobre 2016.

Il a dénoncé les «menaces israéliennes» à l’encontre de la République libanaise ainsi que «la spoliation des droits des Palestiniens» et la suspension de la contribution américaine à l’Office pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA):

«On vient de recevoir un nouveau “cadeau empoisonné”: la suspension par le Président Trump de la contribution américaine à l’UNRWA, dont dépendent près de 500.000 Palestiniens au Liban. Cela conduira à implanter définitivement les réfugiés palestiniens dans les pays où ils se trouvent», a expliqué le dirigeant libanais.

Dans le même temps, il a rejeté la possibilité d’une confrontation entre l’Iran et Israël sur le territoire de son pays.

https://fr.sputniknews.com/international/201809241038211383-israel-liban-proche-orient-aoun/



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut