La plongeuse Mariam Hamed Fardous est désormais célèbre pour avoir été la première femme saoudienne et arabe à plonger dans les eaux des pôles Nord et Sud. Récemment entrée dans le Guinness des records, elle s’est confiée à Sputnik sur sa passion.

Médecin de formation, Mariam Hamed Fardous a déclaré à Sputnik que bien des choses la passionnaient dans la vie, qu’il s’agisse de la chasse ou de la protection de l’environnement, mais qu’elle aimait la plongée plus que tout autre chose.


©
Photo. Mariam Hamed Ferdous

La plongeuse saoudienne Mariam Hamed Fardous

«Au début, lors de mes études de médecine à la faculté, la plongée m’aidait à combattre le stress», s’est souvenue l’interlocutrice de l’agence.


©
Photo. Mariam Hamed Ferdous

La plongeuse saoudienne Mariam Hamed Fardous

Avant d’ajouter que la pratique de ce sport demandait une grande concentration, de l’attention, de l’habileté et de la force, tout en permettant d’admirer la beauté de l’univers.

«Plonger au pôle Nord était mon rêve depuis longtemps. Tout d’abord, je tenais à prouver à moi-même et aux autres que la persévérance et la détermination peuvent permettre de réaliser l’irréalisable. Ensuite, j’ai voulu montrer que la femme en général et la Saoudienne en particulier possède la force de la volonté. Et enfin, mon objectif était d’attirer l’attention sur le problème du réchauffement global», a confié Mme Fardous.


©
Photo. Mariam Hamed Ferdous

La plongeuse saoudienne Mariam Hamed Fardous

Selon la première plongeuse féminine aux deux pôles, les femmes, qu’elles soient d’Arabie saoudite ou d’ailleurs, peuvent réaliser leurs rêves et surmonter toutes les difficultés si elles le veulent vraiment.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *