Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2020

La Martingale sioniste de la guerre civile en France.



Eric Zemmour est un sioniste pragmatique. L’intérêt d’Israël et rien que l’intérêt d’Israël. Sans discours, ni trompettes, il avance son schmilblick en toute quiétude. Et tout y passe. Politique, histoire, géostratégie, faits divers et crise internationale, tout est en effet bon pour rallumer la flamme de la haine et la déchirure, armes par excellence de Sion et ses suppôts pyromanes.

Le tout sous les cyniques yeux amusés d’une médiocratie française prise en otage par son vice. Le racisme envers l’Africain : l’Arabe et le Noir, bref le Musulman tout court. N’empêche que son discours prend de l’ampleur et il a désormais un auditoire de plus en plus élargi.

A savoir ces masses déshéritées qui, tourmentées et malheureuses, recherchent des causes simples et des coupables faciles à designer pour assouvir une vengeance en perspective. Autant dire tout ce que Zemmour sait produire.

Or, leur entonne-t-il, la cause c’est l’islam et ce sont les Arabes les coupables. Ainsi, fidélisées et entretenues sous ses nombreuses couveuses cathodiques, ces masses se shootent chaque entrée d’une forte dose de haine annuelle leur permettant de tenir jusqu’à l’année prochaine.

Et tout le monde y trouve son compte. Quelques centaines de milliers d’euros pour l’intéressé lui même, le prix sonnant et trébuchant de ce buzz médiatique bien organisé par cette médiocratie décomplexée qui, en plus de voir son fou attitré injurier les Arabes, il ne lui déplaît pas non plus sa réelle aptitude à détourner à son avantage le vrai sens de la lutte sociale. Vraie combine gagnante pour le moment, dans laquelle tout le monde est perdant à terme. Puisque c’est bien connu, l’encre est historiquement le frère jumeau du sang. Car là où coule l’un, l’autre coulera à son tour, tôt ou tard.

Et c’est ici en fait que s’accomplit le dessin macabre de Zemmour et ses affidés sionistes, qui, voyant bien le jeu et ses enjeux, lui laissent libre cours à toutes ses outrances frôlant souvent la ligne Maginot infranchissable pour les autres. C’est que dans l’intérêt d’Israël, tout est permis. Et incontestablement, Zemmour va droit dans le sens de la fascisation de la société française et, par conséquent, son alliance future avec le parrain du fascisme moderne : Israël.

Une Martingale sioniste de la guerre civile en somme dont la victime première est la France dans sa paix civile et l’unité de son peuple et les français dans leur avenir hypothéqué ainsi aux calandres de Sion.

Qui, certes, rapporte moins que l’escroquerie au Carbone, ou au Faux virement, voire celle dite du Sentier, mais qui est en revanche terriblement efficace dans la mesure qu’elle prend tout un pays en otage le temps d’un « shoot » à l’intra-cathodique, terriblement mortel. A l’overdose.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut