Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Un porte-avions américain entre en Méditerranée pour soutenir ses «alliés et partenaires»




International

URL courte

Le porte-avions américain USS Harry Truman et son groupe aéronaval ont entamé des opérations dans le secteur d’action de la Sixième flotte des États-Unis en Méditerranée, «en vue de poursuivre le soutien des alliés de l’Otan et des pays partenaires», a annoncé le site des forces navales américaines.

Un groupe aéronaval de l’armée de mer américaine, avec à sa tête le porte-avions nucléaire américain USS Harry Truman, a entamé des opérations dans le secteur d’action de la Sixième flotte des États-Unis en Méditerranée, a annoncé le site des forces navales américaines.

Les bâtiments sont déployées «en vue de poursuivre le soutien des alliés de l’Otan, des pays partenaires européens et africains, des partenaires au sein de la coalition et des intérêts de la sécurité nationale des États-Unis en Europe et en Afrique», est-il précisé.

Lisa Franchetti, commandant de la Sixième flotte, a déclaré que le séjour du groupe en Méditerranée lui permettrait de s’entraîner «à tous types d’opérations navales ».

Le ministère russe de la Défense avait précédemment annoncé que moyens radar russes de contrôle de l’espace aérien avaient enregistré des tirs de missiles depuis le bâtiment français Auvergne en Méditerranée.

La frégate Oldenburg, navire de la Marine allemande, est entrée ce lundi 17 septembre en Méditerranée, se dirigeant vers sa partie orientale, où des bâtiments d’autres membres de l’Otan sont déjà déployés. Le 16 septembre, les bâtiments du 2e Groupe maritime permanent de l’Otan (SNMG2) déployés en Méditerranée orientale, les frégates néerlandaise De Ruyter, canadienne Ville de Québec et grecque Elli, se sont rapprochés des côtes syriennes.

Trois destroyers américains, l’USS Carney, l’USS Ross et l’USS Winston S. Churchill dotés de Tomahawk, se trouvaient déjà dans cette zone. S’ajoutent à ceux-ci au moins trois sous-marins nucléaires armés eux-aussi de Tomahawk.





Source link

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut