L’armée israélienne a frappé vendredi deux postes du Hamas dans la bande de Gaza, ont déclaré les Forces de défense israéliennes (IDF).

Un avion et un char des IDF ont frappé deux postes du Hamas dans la bande de Gaza en réponse aux “émeutes” qui ont eu lieu le long de la frontière entre Israël et Gaza. Au cours de ces “émeutes”, des grenades et des engins explosifs ont été lancés contre les soldats israéliens, selon un communiqué publié vendredi soir par les IDF.

Un officier israélien a été légèrement blessé par des fragments d’une bombe artisanale, a ajouté la même source.

Le Hamas “est responsable de tous les événements qui se déroulent dans la bande de Gaza”, a déclaré l’armée israélienne, soulignant que “les IDF continueront à contrecarrer les tentatives de nuire aux civils et aux troupes israéliennes afin de protéger les frontières et les civils israéliens”.

Selon le ministère de la Santé à Gaza, au moins trois Palestiniens ont été tués par des tirs de l’armée israélienne lors des affrontements survenus vendredi le long de la frontière entre Israël et Gaza.

http://french.xinhuanet.com/2018-09/15/c_137468670.htm



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *