Aller à…
RSS Feed

1 octobre 2020

Berlin pourrait se joindre aux frappes de Washington, Londres et Paris en Syrie — Les Maîtres du Monde — Sott.net



Le ministère allemand de la Défense étudie la possibilité de recourir à ses chasseurs-bombardiers Tornado dans d’éventuelles opérations militaires contre l’armée du Président syrien Bachar el-Assad, a annoncé ce dimanche le journal Bild, se référant à des sources au sein du ministère.

berlin

© REUTERS / Fabian Bimmer

Selon le journal, la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, a donné l’ordre d’étudier la question de la participation du pays à d’éventuelles frappes de l’alliance que forment les États-Unis, la France et le Royaume-Uni contre les forces gouvernementales syriennes en cas d’utilisation de l’arme chimique dans le gouvernorat d’Idlib.

Une demande appropriée a été adressée à Berlin par Washington et des négociations préliminaires sur le sujet se sont tenues la semaine dernière au sein du ministère allemand, a fait remarquer Bild.

Le journal a souligné qu’une éventuelle décision en ce sens serait « historique ».

« L’Allemagne risquerait ainsi pour la première fois d’entrer en confrontation directe avec l’allié de la Syrie, la Russie », a-t-il noté.

La chancelière allemande Angela Merkel avait précédemment exclu à plusieurs reprises toute possibilité de participation du pays aux opérations militaires en Syrie. Dans une interview accordée récemment à RTL, elle aurait explicitement exprimé son soutien à l’opération militaire russe en Syrie, notamment dans la lutte contre les groupements de mercenaires à Idlib, avait relaté Deutsche Wirtschaftsnachrichten (DWN).





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut