Aller à…
RSS Feed

24 septembre 2020

Alors que la bataille pour Idlib a commencé, Youtube ferme toutes les chaînes pro-gouvernementales syriennes



Les chaînes YouTube de l’état syrien ont été fermées ce matin alors que l’offensive terrestre de l’armée syrienne a officiellement commencé.


Cela inclut les canaux d’État et les canaux pro-gouvernementaux syriens désormais clôturés : la présidence syrienne, le ministère de la Défense syrien (ministère de la Défense), SANA et Sama TVCela fait suite à la fermeture d’Ortas News à la semaine dernière. 


Il est difficile de savoir si l’action s’inscrit dans un mouvement plus large parmi les sociétés de réseaux sociaux américains pour fermer les comptes “liés à l’Iran” , ou si cela est directement lié aux événements qui se déroulent en ce moment Idlib.

Un certain nombre d’observateurs syriens affirment que les fermetures de comptes pourraient être liées aux projets américains potentiels d’intervention militaire en réponse aux attaques aériennes et terrestres des forces syro-russes sur Idlib. 

Cette nouvelle intervient alors que le chef du CENTCOM, Joseph Dunford, a déclaré samedi que le Pentagone préparait des “options militaires” et était en “dialogue de routine” avec la Maison Blanche concernant une réponse militaire potentielle .
Par ailleurs, le journaliste syro-britannique Danny Makki, qui suit actuellement les événements sur le terrain en Syrie, rapporte : “Les forces syriennes ont bombardé aujourd’hui à Idlib plus de 60 endroits différents. Des bombardements ont également lieu le long de la ligne de front au nord de Hama.”

“L’offensive d’Idlib sera l’une des plus compliquées et des plus suivies au niveau international et potentiellement l’une des plus sanglantes de la guerre en Syrie”, décrit encore Makki. 

Actuellement, les comptes Twitter des chaînes gouvernementales syriennes susmentionnées semblent être actifs. 

c’est reparti…

* * *

Ailleurs dans le pays, au nord-est, où les forces américaines sont stationnées en soutien aux groupes kurdes syriens, de rares affrontements ont éclaté entre des groupes soutenus par les États-Unis et l’armée syrienne .

Selon Al Masdar Newsplus de dix soldats syriens ont été tués samedi après une série d’affrontements intenses entre leurs troupes et les forces kurdes dans la ville de Qamishli .

Selon une source militaire à Qamishli, des affrontements intenses ont éclaté entre les forces de renseignement syriennes et la police kurde Asayish dans la ville, faisant plusieurs morts.

La source a déclaré qu’en plus des 10 + militaires syriens perdus, au moins sept combattants Asayish ont également été tués lors de cet engagement féroce .

L’attaque s’est produite alors que trois véhicules transportant des soldats syriens se dirigeaient vers les postes de contrôle militaires pour changer de personnel; c’était à ces postes de contrôle où les affrontements ont commencé.

Personne ne sait pourquoi les affrontements ont éclaté, mais ils ont depuis cessé, a ajouté la source.

Traduction: Fawkes News

Je m’inquiète de plus en plus de la situation, je publie cette vidéo sans me relire, c’est pas forcément clair voire brouillon … mais j’avais besoin de le sortir et je crains de + en + une nouvelle attaque chimique organisée à Idlib en prétexte à une offensive militaire internationale contre la Syrie. J’espère me tromper, j’espère sincèrement me tromper…

Pierre Le Corf, Humanitaire Français à Alep, Syrie.





Pierre le Corf avait prédit un mois avant un false flag chimique imminent en Syrie





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut