Aller à…
RSS Feed

28 septembre 2020

Si le climat était une banque ils l’auraient déjà sauvé!



A l’occasion de la nomination du spécialiste du retournement de veste et de la parole non-tenue, François de Rugy à la tête du ministère de la transition écologique, rappelons ce que disait Hugo CHAVEZ dans son intervention à l’ouverture de la COP21 au Sommet Climatique des Nations Unies à Copenhague le 16 décembre 2009.

Une vision d’ampleur pétrie d’authenticité désignant sans fard les responsabilités majeures dans la situation actuelle que connaît l’humanité et qui 9 ans plus tard demeure la plus pertinente et la plus conforme à la réalité!

Reprenant le slogan des jeunes manifestants tenus à l’écart de la rencontre officielle il proclamait :
« Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé »

Il considérait donc en écologiste conséquent que le capitalisme est intrinsèquement lié à la crise environnementale et que combattre l’une ne peut se faire sans combattre l’autre.

Comme un Hulot à son corps défendant a dû le constater : le représentant de l’oligarchie capitaliste ne pouvant réellement mettre en oeuvre une véritable politique de transition énergétique et de respect de la nature …

L’INTERVENTION de CHAVEZ à écouter en entier qui garde sa brûlante actualité !



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut