L’assassinat du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, aurait été organisé par les Forces spéciales ukrainiennes, a déclaré à Sputnik le conseiller de la victime, Alexandre Kazakov.

Les Forces spéciales ukrainiennes seraient derrière le meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, à en croire les déclarations auprès de Sputnik de son conseiller, Alexandre Kazakov.

«Oui, ce sont elles [les Forces spéciales ukrainiennes, ndlr], car ceux qui ont été interpellés ont fourni des témoignages revendicatifs», a-t-il précisé.

«Nous pourrons communiquer prochainement le nom du dirigeant du groupe ainsi que de l’officier superviseur de cette structure», a-t-il conclu.

Pour rappel, une explosion est survenue ce vendredi 31 août dans un café de Donetsk. Selon les rapports disponibles pour le moment, Alexandre Zakhartchenko a été tué par la déflagration tandis que son ministre des Finances, Alexandre Timofeïev, a été blessé.

Nommé Premier ministre de la RPD en août 2014, Alexandre Zakhartchenko avait été élu à la tête de cette république autoproclamée en novembre 2014 avec 75,5% des voix. Il était marié et avait quatre enfants.

Le ministère russe des Affaires étrangères a également qualifié le meurtre d’Alexandre Zakhartchenko d’attentat terroriste. Les autorités russes se sont déclarées prêtes à accorder leur assistance aux enquêteurs.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *