Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Bravant la pression, Syrie et Iran signent un accord de défense



<HTML>
<BODY>
<FONT FACE=”Verdana”>
<P ALIGN=”CENTER”><img src=”https://www.strategic-culture.org/images/news/2018/08/29/or-41312.jpg” width=550></P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<I>En visite &agrave; Damas le 26 et 27 ao&ucirc;t, Amir Hatami, ministre de la D&eacute;fense d’Iran, a sign&eacute; un nouvel accord de coop&eacute;ration militaire. Cette d&eacute;marche est manifestement la r&eacute;ponse aux comp&egrave;res </I><A HREF=”https://www.thetimes.co.uk/article/john-bolton-demands-withdrawal-of-iranian-troops-from-syria-dxz8rdbzb” target=”_Blank”><I>isra&eacute;liens et &eacute;tasuniens</I></A><I>, qui exigent le retrait des forces iraniennes de Syrie. Aucun d&eacute;tail n’a &eacute;t&eacute; fourni sur le contenu de l’accord, mais il est logique de penser qu’il stipule une liste d’obligations mutuelles dans le cas o&ugrave; l’arm&eacute;e iranienne serait attaqu&eacute;e en Syrie.</I></P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;L’accord <A HREF=”http://www.irna.ir/en/News/83014106″ target=”_Blank”>mentionne</A> le r&ocirc;le de l’Iran dans la reconstruction de l’industrie de d&eacute;fense syrienne. Il met ainsi un terme &agrave; tout espoir de voir la fin de sa pr&eacute;sence militaire en Syrie. <A HREF=”https://www.alaraby.co.uk/english/news/2018/8/27/iran-and-syria-agree-military-pact-following-defence-meeting” target=”_Blank”>D’apr&egrave;s le chef</A> de la d&eacute;fense iranienne, «&nbsp;l’accord technique et de d&eacute;fense&nbsp;» pr&eacute;voit le maintien de la «&nbsp;pr&eacute;sence et de la participation&nbsp;» de l’Iran en Syrie. <A HREF=”https://www.timesofisrael.com/syria-iran-agree-to-expand-defense-ties-amid-efforts-to-remove-forces/” target=”_Blank”>Il a ajout&eacute;</A> qu’un accord avait &eacute;t&eacute; conclu avec la Syrie sur le fait que l’Iran sera «&nbsp;pr&eacute;sent, participera et assistera&nbsp;» &agrave; la reconstruction, et qu’aucun «&nbsp;tiers n’aura son mot &agrave; dire sur cette question.&nbsp;»</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;L’accord a &eacute;t&eacute; sign&eacute; pr&eacute;cis&eacute;ment au moment de l’annonce de la r&eacute;union au sommet entre Russie, Turquie et Iran, pr&eacute;vu le 7 septembre &agrave; T&eacute;h&eacute;ran. Les &eacute;v&eacute;nements de ce genre requi&egrave;rent en g&eacute;n&eacute;ral une longue maturation, les parties devant parvenir &agrave; un accord sur de nouvelles mesures communes visant &agrave; faire avancer les choses en Syrie. Il est important que leurs positions soient align&eacute;es avant les pourparlers des Nations Unies &agrave; Gen&egrave;ve, qui sont pr&eacute;vus du 11 au 12 septembre. L’envoy&eacute; sp&eacute;cial des Nations Unies, Staffan de Mistura, a invit&eacute; les «&nbsp;trois grands&nbsp;» &agrave; participer. Ils peuvent imaginer des initiatives communes, bien que les USA n’ont rien d’autre &agrave; proposer que leurs exigences de retrait de l’Iran. Ils risquent d’&ecirc;tre tenus &agrave; l’&eacute;cart pendant que les d&eacute;marches diplomatiques initi&eacute;es par les autres &Eacute;tats porteront leurs fruits.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Cette tournure des &eacute;v&eacute;nements ne sera gu&egrave;re appr&eacute;ci&eacute;e par ceux qui aimeraient enrayer le processus de paix et imposer leurs propres conditions de r&egrave;glement au probl&egrave;me.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;La semaine en derni&egrave;re, lors de la visite en Isra&euml;l de John Bolton, conseiller &agrave; la s&eacute;curit&eacute; nationale des USA, il a insist&eacute; sur la n&eacute;cessit&eacute; faire cesser l’aide apport&eacute; par l’Iran au Hezbollah libanais. Les parties n’ont pas d&eacute;clar&eacute; la guerre &agrave; l’Iran, mais il n’y a aucun moyen d’emp&ecirc;cher l’approvisionnement du Hezbollah au Liban, sans couper les routes terrestres traversant la Syrie. Avant sa visite en Isra&euml;l, le fonctionnaire &eacute;tasunien a insist&eacute; sur le fait que le retrait des forces iraniennes de Syrie est la condition pr&eacute;alable &agrave; toute r&eacute;solution du conflit.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Les &Eacute;tasuniens et leurs alli&eacute;s en Syrie pensent qu’il est important de saborder le plan syrien visant &agrave; lib&eacute;rer la province d’Idleb des terroristes. On s’attend &agrave; ce qu’une <A HREF=”https://www.strategic-culture.org/news/2018/08/27/us-poised-to-hit-syria-harder.html” target=”_Blank”>attaque chimique</A> sous fausse banni&egrave;re ait bient&ocirc;t lieu pour cr&eacute;er pr&eacute;texte &agrave; action militaire. &Agrave; partir du moment o&ugrave; Syrie et Iran sont dans le m&ecirc;me bateau, quel que soit celui qui est attaqu&eacute; en premier, ne fait aucune diff&eacute;rence. Selon <A HREF=”http://www.abc.net.au/news/2018-07-27/donald-trump-may-be-prepared-to-strike-iran-sources-say/10037728″ target=”_Blank”>des m&eacute;dias</A>, les pr&eacute;paratifs d’une op&eacute;ration militaire &agrave; grande &eacute;chelle sont en cours, celle-ci devant &ecirc;tre lanc&eacute;e en ao&ucirc;t ou en septembre.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Il n’y a aucun moyen de savoir de quoi a parl&eacute; pr&eacute;cis&eacute;ment M. Bolton avec les autorit&eacute;s isra&eacute;liennes durant sa visite &agrave; J&eacute;rusalem le 19 ao&ucirc;t, mais peu apr&egrave;s, ont apparu <A HREF=”https://en.muraselon.com/2017/12/watch-new-us-operations-base-south-al-hasakah/” target=”_Blank”>des rapports</A> d’activit&eacute; militaire sur la base &eacute;tasunienne d’al-Shaddadi, dans la province syrienne d’Al-Hasakah. La base aurait &eacute;t&eacute; r&eacute;am&eacute;nag&eacute;e afin de permettre l’atterrissage et le d&eacute;collage d’avions cargos lourds. [La base situ&eacute;e dans le district de] Ayn al-Arab (&agrave; Koban&ecirc;), a &eacute;galement &eacute;t&eacute; agrandie. En ao&ucirc;t, des exp&eacute;ditions de munitions et de mat&eacute;riel militaire <A HREF=”http://www.syriahr.com/en/?p=101079″ target=”_Blank”>sont arriv&eacute;es</A> dans plusieurs installations &eacute;tasuniennes en Syrie et en Irak. <A HREF=”https://syria.liveuamap.com/en/2018/26-august-one-of-the-american-radars-is-heading-to-alshadadi” target=”_Blank”>Des radars</A> ont &eacute;t&eacute; amen&eacute;s dans les zones contr&ocirc;l&eacute;es <A HREF=”https://en.wikipedia.org/wiki/Syrian_Democratic_Forces” target=”_Blank”>par les Forces d&eacute;mocratiques syriennes</A>, &agrave; l’est de l’Euphrate.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Parall&egrave;lement &agrave; tout &ccedil;a, dans la province syrienne d’Idleb plusieurs milliers de terroristes dot&eacute;s d’armes lourdes et de v&eacute;hicules blind&eacute;s <A HREF=”http://tass.com/world/1018662″ target=”_Blank”>se pr&eacute;parent</A> &agrave; lancer l’offensive contre les r&eacute;gions de Hama et d’Alep que contr&ocirc;le le gouvernement. L’attaque visera les forces syriennes ainsi que les forces iraniennes et les milices pro-iraniennes qui ont &eacute;t&eacute; invit&eacute;es par le gouvernement syrien.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Il semble que des plans soient en cours pour forcer la Syrie &agrave; plonger &agrave; nouveau dans la tourmente. En r&eacute;alit&eacute;, des actions de combat ont d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute; entam&eacute;es. Le 23 ao&ucirc;t, pr&egrave;s d’Abou Kamal, sur la route reliant la Syrie &agrave; l’Irak, les USA et Isra&euml;l ont men&eacute; en commun leur <A HREF=”https://www.debka.com/iraqi-shiite-militia-heavily-bombed-on-syrian-iraqi-highway-first-major-assault-on-soleimanis-forces/” target=”_Blank”>premi&egrave;re op&eacute;ration</A> contre la force Qods des Gardiens de la r&eacute;volution iranienne et leurs alli&eacute;s, le Hezbollah chiite irakien Khata’ib. Le pr&eacute;sident Trump a r&eacute;p&eacute;t&eacute; mainte fois qu’il souhaitait voir ses troupes quitter la Syrie, mais la politique &eacute;trang&egrave;re des USA est r&eacute;put&eacute;e pour ses revirements. Ce qui est certifi&eacute; un jour peut &ecirc;tre reni&eacute; le lendemain.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Cette fois-ci, le Liban <A HREF=”http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13970605000286″ target=”_Blank”>pourrait bien devenir</A> un nouveau front. Il est <A HREF=”https://www.foreignaffairs.com/articles/israel/2018-02-21/israels-coming-war-hezbollah” target=”_Blank”>largement admis</A> qu’une guerre entre Isra&euml;l et le Hezbollah est in&eacute;vitable. En f&eacute;vrier, des troupes &eacute;tasuniennes et isra&eacute;liennes <A HREF=”https://www.timesofisrael.com/us-troops-arrive-for-drill-simulating-massive-missile-attack-on-israel/” target=”_Blank”>ont effectu&eacute; des manœuvres</A> pour s’entra&icirc;ner &agrave; la possible guerre contre le Hezbollah au Liban – Liban qui a un <A HREF=”https://www.sott.net/article/376885-Lebanon-to-open-its-ports-to-Russian-fleet-in-return-Russia-will-train-the-Lebanese-army” target=”_Blank”>accord militaire</A> avec la Russie. Les <A HREF=”https://www.timesofisrael.com/lebanon-signs-offshore-drilling-deal-amid-row-with-israel/” target=”_Blank”>contrats de forage</A> en mer, que le Liban a sign&eacute;s avec d’autres pays sans r&eacute;soudre son diff&eacute;rend frontalier avec Isra&euml;l, poussent &agrave; se pr&eacute;parer &agrave; la guerre.</P><BR>
<P ALIGN=”JUSTIFY”>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;La Syrie et l’Iran ont brav&eacute; la pression et d&eacute;montr&eacute; leur r&eacute;solution de ne pas s’incliner, mais plut&ocirc;t &agrave; prendre leurs propres d&eacute;cisions. Ils posent un d&eacute;fi. Avec l’accord de d&eacute;fense venant d’&ecirc;tre sign&eacute; entre les deux alli&eacute;s, si un conflit militaire se d&eacute;clenche, il se propagera tr&egrave;s vraisemblablement dans d’autres pays, comme le Y&eacute;men, le Liban et l’Irak. Il est probable que cela d&eacute;bouche sur une longue guerre co&ucirc;teuse.</P><BR>
<P ALIGN=”RIGHT”><A HREF=”https://www.strategic-culture.org/” target=”_Blank”>Strategic Culture Foundation</A>, <B>Peter Korzun</B>, 29 ao&ucirc;t 2018<BR><BR>
<B>Original&nbsp;:</B> <A HREF=”https://www.strategic-culture.org/news/2018/08/29/syria-iran-sign-defense-agreement-defying-outside-pressure.html” target=”_Blank”>www.strategic-culture.org/news/2018/08/29/syria-iran-sign-defense-agreement-defying-outside-pressure.html</A><BR>
Traduction Petrus Lombard</P>
</FONT></BODY>
</HTML>



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut