Aller à…
RSS Feed

23 septembre 2020

Arctique: la possibilité de conflits augmentant, la Russie se dit prête à réagir




International

URL courte

Alors que le potentiel de conflit en Arctique augmente au milieu des intérêts grandissants de certains États pour cette région, la Russie est prête à protéger ses positions internationales et renforce sa flotte du Nord, a annoncé vendredi le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou.

L’Arctique fait désormais partie des intérêts territoriaux et militaro-stratégiques de certain pays, a déclaré le 31 août le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

Selon lui, cela peut augmenter la probabilité de conflit dans cette région. Dans ce contexte, Moscou est prêt à prendre les mesures nécessaires.

«La protection des intérêts nationaux de la Russie en Arctique et son développement restent la priorité pour les forces armées [russes, ndlr]» a souligné M.Choïgou.

Il a ajouré qu’en dehors des brise-glaces russes, les États-Unis, la Chine, l’Allemagne, la Suède et la Corée du sud en possèdent aussi en Arctique.

Pour réagir aux menaces actuelles et futures, la flotte du Nord de la marine russe continue de développer des groupes de forces et troupes en Arctique dans le cadre du plan du ministère russe de la Défense.

«Au printemps dernier, elle [la flotte du Nord, ndlr] a mis en service le brise-glace Ilya Muromets et le bâtiment de soutien logistique Elbrouz. En été, la marine a reçu la frégate Amiral Gorchkov et le grand navire de débarquement Ivan Gren. Les tests d’État du navire-citerne Académicien Pashine se terminent», a précisé Sergueï Choïgou.





Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut