Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Accusée du viol d’un mineur, Asia Argento quitterait la version italienne d’X-factor




L’actrice italienne Asia Argento, connue pour être une violente accusatrice d’Harvey Weinstein, aurait été licenciée de l’émission X-factor diffusée sur la télévision italienne après le scandale provoqué par la récente enquête du New York Times selon laquelle elle aurait eu des relations sexuelles avec un mineur de 17 ans.

L’activiste du mouvement contre le harcèlement sexuel, actrice et cinéaste italienne Asia Argento aurait dû quitter l’émission X-factor diffusée en Italie où elle était membre du jury, a annoncé le Hollywood Reporter se référant à sa source.

Bien que le journal n’indique pas les causes de ce renvoi, il écrit que cette décision a été consécutive aux révélations parues le dimanche 19 août dans le New York Times.

Rappelons que selon les documents que le quotidien américain a reçus d’une source anonyme par un système de messagerie crypté, l’actrice a acheté 380.000 dollars le silence du jeune acteur américain Jimmy Bennet qui l’accusait de l’avoir agressé sexuellement alors qu’il avait 17 ans et n’avait pas encore atteint l’âge du consentement sexuel fixé à 18 ans par la loi de l’État de Californie où les faits auraient eu lieu.

Les documents en question indiquent que l’acteur a demandé une indemnisation sous prétexte qu’il avait vécu une expérience « traumatisante» pour sa santé mentale et que l’actrice, qui était alors âgée de 37 ans, lui avait infligé par cette agression sexuelle «une détresse émotionnelle et des pertes de salaire».

Il est à noter qu’un accord entre les deux parties a été conclu en octobre 2017, c’est-à-dire dans les semaines qui ont suivi le début du scandale impliquant M.Weinstein.





Source link

Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut