Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2020

Pourquoi tant d’américanisation dans les médias français ?



L’accélération de l’information ne laisse plus une seconde pour prendre un peu de recul et apporter des éléments sérieux qui aident à comprendre le monde. Il faut parler de tout et en premier lieu du superflu alors une des marottes des médias et de nous tartiner avec les derniers échos venus des Etats-Unis. Les dernières 24 heures sont tout à fait symptomatiques de ce mal dont personne ne parle. Les canaux d’information (ou de désinformation, c’est au choix) imposent le décès de John McCain et une nouvelle fusillade aux Etats-Unis en Une. Les Français n’en ont rien à faire, mais ils en boiront jusqu’à plus soif !

De nombreux essais se sont penchés sur l’américanisation de la société française. Nourriture, inculture, système de valeurs… Tout passe à la moulinette américaine jusqu’à se retrouver avec un président Macron qui signe des lois sous l’œil des caméras trop heureuses d’offrir à leur téléspectateurs un moment de vide comme seule le macronisme sait en créer. L’américanisation est omniprésente et cela commence dans les médias où pas un jour ne se passe sans que le gueux de Français ne soit interpellé sur la dernière tornade ou fusillade qui a endeuillé le pays. Des informations qui n’en sont pas pour nous, mais qui font tourner la boutique du vide et prépare les esprits au made in USA.

Les morts américains au cœur des médias français

Une semaine d’hommage en mémoire du sénateur américain McCain. Grande figure du parti Républicain, John McCain s’en est allé à l’âge de 81 ans. Atteint d’un cancer, il a finalement rendu les armes face à la maladie. Une triste nouvelle, mais dont le citoyen français n’a cure. Qui était McCain pour nous ? Pour les plus avertis, il fut le candidat malheureux des Républicains en 2008, battu par Obama. Ces derniers mois, il s’était mué en poil à gratter de Trump. Voilà pour sa biographie vue de France. McCain était un politicien américain et son œuvre ne nous concerne aucunement. Sauf que les médias ont déjà commencé à en faire leurs choux gras.

McCain le héros d’une guerre du Vietnam qui n’eut rien d’héroïque sauf pour les Vietnamiens assaillis par les bombes et l’agent orange. McCain, celui qui a dit non à Trump. Feu le sénateur est devenu la coqueluche des médias français uniquement parce qu’il prenait plaisir à contrecarrer les initiatives de Trump. Rien de bien héroïque, mais quand le Trump-bashing peut se faire pour pas grand-chose, les médias français accourent. McCain est sur tous les écrans et dans tous les journaux jusqu’à ce qu’une nouvelle information politique au moins aussi importante ne vienne perturber la machine à vent médiatique.

Autre exemple : la nouvelle fusillade qui a eu lieu hier en Floride dans la ville de Jacksonville. Personne n’a jamais mis les pieds dans cette ville ghetto, mais qu’un geek américain ait tué deux personnes lors d’un tournoi de jeux vidéo est évident une nouvelle qui mérite la Une de tous les médias en France. Une nouvelle tragédie qui vient s’ajouter aux dizaines d’autres et qui précède les centaines d’autres qui ne manqueront pas d’arriver. Rien de pertinent en termes d’information pour le téléspectateur français, mais des images de policiers qui courent et de voitures à l’arrêt aident bien à remplir un dimanche après-midi bien morne.

Avec tout cela, plus le temps de traiter des informations bien plus importantes pour le français moyen. Les barbouzes à l’Elysée, les nouveaux coups de massue du Gouvernement contre les plus humbles, les problèmes de la chef de chantier Nyssen… Tout ce qui ne tourne pas rond en France est invité à repasser plus tard ou à carrément s’abstenir de revenir. Le pouvoir remercie les médias, et on peut partir sur une nouvelle vague d’info made in USA toujours plus inutile. Que BFM TV se rassure. Le niveau de bêtise atteint vaut bien celui des chaînes américaines de télévision. Une remarque considérée comme un compliment par la direction de BFM… On ne se refait pas !





Source link

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut