Voilà le genre d’hommage que vous ne verrez pas sur les médias français : en février 2015, la brillante journaliste Abby Martin avait fustigé le “criminel de guerre” déclaré John McCain.

Abby Martin : “McCain ? Une ordure raciste, un criminel de guerre !” (23.02.15):

Six ans plus tôt, un autre journaliste de la même trempe -inimaginable sur les antennes françaises et dénommé Keith Olbermann- avait fait sensation sur la chaîne MSNBC en dénonçant avec verve et précision la récupération du 11-Septembre par le candidat à l’élection présidentielle John McCain.

Un élément d’information est généralement passé sous silence aujourd’hui par les articles consacrés à la mort du sénateur républicain : son étroite collaboration avec l’appareil sécuritaire d’Israël et ses relais sionistes aux États-Unis.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *