Aller à…
RSS Feed

1 octobre 2020

Les missiles russo-indiens BrahMos livrés à New Delhi dès 2019




Le test ultime du missile russo-indien BrahMos est fixé pour la fin de l’année en cours. Ensuite, les premiers d’entre eux équiperont l’Armée de l’air indienne.

Les livraisons de missiles BrahMos pour les Su-30MKI de l’Armée de l’air indienne pourraient débuter dès 2019, a annoncé Praveen Pathak, représentant de la société fabricante.

«Un nouveau test visant une cible terrestre est programmé pour la fin de l’année en cours – novembre ou décembre. Après, les livraisons débuteront. Nous avons déjà reçu une commande de la part de l’Armée de l’air, nous attendons donc la fin de cet essai», a-t-il déclaré en marge du Forum Armée 2018 qu’accueille actuellement la région de Moscou.

Et de souligner qu’il s’agira du test ultime, après quoi, au début de l’année 2019, la société pourrait débuter les livraisons à l’armée indienne. Praveen Pathak s’est néanmoins abstenu de préciser le volume de cette commande.

Le BrahMos est un missile de croisière à deux étages avec un premier étage à propergol solide qui le propulse à une vitesse supersonique, puis se détache. Durant tout son vol, le missile maintient une vitesse supersonique. L’altitude de vol est comprise dans une fourchette allant de 10 à 15 km.

Doté d’une ogive conventionnelle dont le poids est compris entre 200 et 300 kg, le missile BrahMos est baptisé ainsi en hommage au fleuve Brahmapoutre et à la rivière Moskova. La coentreprise russo-indienne BrahMos Aerospace, qui produit ce missile, a été fondée en 1998 par l’agence indienne Defence Research and Development Organisation (DRDO) et la société russe NPO Mashinostroenia (filiale du groupe Armement balistique tactique).





Source link

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut