Aller à…
RSS Feed

23 septembre 2020

entrée en vigueur des nouveaux prix des paquets de cigarettes ce lundi… – Les moutons enragés



Depuis hier le prix du paquet de cigarettes à encore augmenté. Avec 80% de taxes qui vont à l’état, c’est le jack pot. Vu la difficulté à se désintoxiquer de cette néfaste addiction, le budget va être amputé d’une sacrée somme, selon la quantité nécessaire à chacun. Il y a des moyens pour « stopper les frais », vapotage, patchs, gommes à mâcher, médicaments, hypnose ou de la seule volonté (bravo!!) etc. Ne zappez pas les liens annexes, il y a des pistes. Vous avez arrêté de fumer, dites nous comment ! Partagez ! Volti

********

Note Volti: paru en août 2018: Cigarette électronique: la vapeur de la e-cigarette serait toxique pour les poumons Pourquoi Docteur ?
La vapeur de cigarette électronique serait dangereuse pour les poumons La Dépêche

Source Francebleu.fr via Crashdebug

Img/Pixabay

C’est ce lundi 20 août qu’entrent en vigueur les nouveaux prix des paquets de cigarettes avec des tarifs allant de 7,60 euros à 9,30 euros. Le prix moyen reste stable à 7,90 euros les 20 cigarettes.

IMPORTANT Les additifs sucrés ajoutés au tabac se transforment lors de leur combustion en antidépresseurs (IMAO) et leur association avec la nicotine crée la dépendance (appelée aussi découplage). (voir ce SITE pour plus de détails)

Après l’augmentation moyenne de 94 centimes d’euro en mars et les ajustements de juillet, les prix des paquets de cigarettes vont légèrement évoluer à partir de ce lundi 20 août.

Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes va rester stable à 7,90 euros, avec des tarifs allant de 7,60 euros et 9,30 euros et « près de la moitié des paquets de 20 cigarettes à toujours un prix égal ou supérieur à 8 euros », selon un arrêté publié mardi 31 juillet au Journal officiel.

Le gouvernement s’est fixé pour objectif que le paquet de cigarettes coûte 10 euros en novembre 2020,  afin de réduire la consommation de tabac. En mars dernier, juste après la hausse d’un euro du prix du paquet de cigarettes, les ventes avaient reculé de près de 20%.

En France, ce sont les fabricants de tabac, et non l’Etat, qui fixent les prix de vente aux consommateurs. Mais l’Etat peut inciter à des augmentations en faisant varier les taxes, qui représentent plus de 80% du prix. Le tabac rapporte environ 14 milliards d’euros par an aux autorités.

Rejetée par les buralistes et les industriels du tabac, la politique de hausse des prix est soutenue par des médecins et associations qui dénoncent les milliers de morts causés chaque année par la cigarette. Responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, le tabac tue quelque 75.000 Français par an. 

En complément :

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut