Aller à…
RSS Feed

1 octobre 2020

54% des Français contre l’accueil de migrants en France, 46% pour — Enfant de la Société — Sott.net



Une majorité de Français (54%) est opposée à l’accueil par la France d’une partie des migrants recueillis en Méditerranée et répartis dans les différents pays de l’Union européenne, selon un sondage Ifop pour Atlantico publié ce 18 août.

inmigrants

© Inconnu

54% des Français sont opposés à « ce que les migrants qui arrivent par dizaines de milliers sur les côtes grecques et italiennes soient répartis dans les différents pays d’Europe et à ce que la France en accueille une partie ».

Au contraire, 46% des personnes interrogées se disent favorables à ce que la France accueille une partie de ces migrants retrouvés en mer Méditerranée. Les opinions favorables à l’accueil ont augmenté de quatre points depuis le mois de juin et de sept points en l’espace d’un an, note l’Ifop. Pour Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique de l’institut de sondage, « cette légère progression de l’adhésion par rapport au précédent épisode Aquarius peut s’expliquer […] de par la réitération de ce type de crises et de polémiques qui produit pour effet sur une partie de l’opinion qu’il faut prendre le taureau par les cornes et qu’il est du devoir pour la France de participer à l’accueil ».

Concernant la proximité politique des sondés, le clivage gauche-droite reste sans surprise bien réel sur cette question. Les sympathisants du Rassemblement national (92%) et des Républicains (72%) sont massivement opposés à l’accueil des migrants tandis qu’à gauche, les sympathisants de La France insoumise (34%) et du Parti socialiste (24%) sont plutôt favorables à l’accueil des migrants.

Ceux qui s’estiment proches de la République en marche sont quant à eux 33% à être opposés à l’accueil. Le nombre de personnes qui se disent opposées à l’accueil des migrants est plus élevé chez les sympathisants de La France insoumise que chez les sympathisants du Parti socialiste.

sondage

Ce sondage Ifop a été réalisé via un questionnaire en ligne du 14 au 16 août auprès de 1004 personnes. Le 14 août, l’Elysée avait fait savoir que la France allait accueillir 60 des 255 migrants secourus en mer et pris en charge par Malte. 141 d’entre eux se trouvaient à bord de l’Aquarius et 114 étaient arrivés sur l’île la veille avec un autre bateau.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut