Aller à…
RSS Feed

24 septembre 2020

Comment faire rire en racontant une bonne blague ?



Il vous est déjà arrivé de faire un « flop » en racontant une blague qui vous fait mourir de rire, pas vrai ? C’est que vous vous trompâtes d’endroit et d’auditoire.

Telle histoire (ou mot d’esprit, saillie, plaisanterie, réplique…) qui va, au mieux, arracher un sourire poli à vos invités réunis chez vous pour un apéro dînatoire peut, en d’autres circonstances, convoquer les zygomatiques, agiter les diaphragmes, faire trembler les vitres, arracher des larmes de joie, voire provoquer des incontinences.

Exemple :
– Un invité : « Je dis ça pour vous éclairer.
– Vous : Pour éclairer il suffit d’une ampoule  ».

C’est nul ! J’ai pourtant entendu ça jeudi 16 août 2018 peu avant midi sur France Inter et tout le studio croula de rire. On se serait cru chez Cyril Hanouna…

Conclusion : ils savent que le rire est communicatif et que, plus les animateurs et leurs complices rient, plus les auditeurs, les téléspectateurs, se persuadent que c’est super rigolo.

Ils trichent, ils trompent, ils nous méprisent et ils sont trop payés.

Théophraste R. « On peut rire de tout, surtout dans les médias ». Desproges (enfin, presque).

PS. Quelle différence y a-t-il entre une actrice de Rome et un pont de Gênes ? L’actrice montre son sein et le pont s’affaisse.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut