Aller à…
RSS Feed

29 septembre 2020

un risque de contamination accrue en été… – Les moutons enragés






La chaleur et les microbes ne font pas bon ménage, tout le monde le sait (?). Aussi, mis à part les alertes rappels produits, par les entreprises qui distribuent des produits alimentaires, il y a aussi des précautions à prendre par tous. Si vous envisagez un pique-nique, attention à la charcuterie, les côtes de porcs, saucisses, merguez insuffisamment cuites et aux denrées fragiles. Partagez ! Volti

***********

Auteur Alexandre pour Le Citoyen Engagé

L’agroalimentaire et la restauration rapide ont tous les deux été fortement touchés par ce problème de contamination aux agents pathogènes cet été, provoquant de vives réactions chez les consommateurs.

Vigilance dans nos assiettes

En période de vacances scolaires, on est nombreux à déjeuner sur le pouce et à opter pour des solutions rapides et simples. Un petit fast-food ou un aliment précuit à réchauffer au micro-onde de temps en temps ne fait pas du mal. L’été est aussi la période préférée des agents infectieux comme la salmonelle ou la listeria. La chaleur ambiante favorise leur reproduction massive dans les aliments que nous consommons. Même avec un contrôle hygiène très strict, l’infection ne peut pas être totalement évitée.

Récemment, c’est le géant du fast-food, Mc Donald qui en a fait les frais avec la détection de listeria dans les salades « chickerceaser ». Des dizaines d’antennes de la chaîne de restauration rapide situées à travers 12 régions françaises ont commercialisé ce plat frais conditionné en barquette. Le 15 juillet, soit 6 jours après la mise en vente de ce lot contaminé, tous les produits issus de ce lot ont été retirés du marché.

Les dangers de la contamination à la salmonelle ou la listeria

Le scandale est d’autant plus important que la société qui a fourni les salades du géant américain n’est autre que la société FloretteFoods Service, qui vient également de mentionner la présence de salmonelle, cette fois-ci dans un lot de sachets d’aneth vendus entre le 21 et le 24 juillet dernier dans les enseignes de la grande distribution.

À titre de rappel, la listériose provoque des maux de tête violents accompagnés d’une forte fièvre tandis que la salmonelle cause des gastro-entérites bénignes. Dans les deux cas, ce sont les contrôles de qualité internes qui ont permis de déceler ces agents pathogènes. Mc Donald a choisi de communiquer par le biais d’affichette dans les points de vente. Le groupe Florette a déjà diffusé sur les pages des réseaux sociaux le numéro des lots contaminés et retirés.

Auteur Alexandre pour Le citoyen Engagé

Voir:

Quel est le vrai problème du nombre de places en crèche en France ?

Pour les gourmands…

Réaliser une mousse au chocolat à l’ancienne

 






Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut