Aller à…
RSS Feed

27 septembre 2020

Un radiotélescope canadien a capté un mystérieux signal venant de l’espace — Science et Technologie — Sott.net



Dans le jargon des observateurs de l’espace, les mystérieux signaux provenant de l’espace profond connu sont nommés « fast radio bursts », ou FRB. C’est ce type de signaux que surveille le radiotélescope CHIME, basé en Colombie-Britannique, et mis en service en septembre 2017.

telescope

© CCO

Ce très récent télescope est équipé de quatre instruments semi-cylindriques de 100 x 200 mètres, et incluant 2014 récepteurs radio sensibles à des fréquences allant de 400 à 800 MHz. Ce large spectre est destiné à analyser un maximum de signaux, et la démarche porte d’ores et déjà ses fruits.

En effet, le 25 juillet dernier, le télescope a détecté le tout premier FRB à des fréquences inférieures à 700 MHz. Une première, dans un secteur de recherche qui n’est concrètement actif que depuis une dizaine d’années, et qui est encore entourée de mystères. Car si les FRB peuvent être associés à des explosions de trous noirs ou de magnétoiles, nombreux sont les astronomes qui cherchent désespérément à y voir les signes d’une vie extraterrestre.

À ce stade, les scientifiques du CHIME ne peuvent pas tirer de conclusions concernant l’origine de ce signal venu d’ailleurs. La surveillance des signaux spatiaux va donc continuer de plus belle pour chercher à en savoir plus. Une chose est sûre, ce nouveau radiotélescope s’annonce prometteur, et pourrait bien aider la science à étoffer ses connaissances en matière d’astrophysique.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut