J’ai entendu aujourd’hui à la radio que, les sénateurs ayant voté contre, l’Argentine ne sera pas le premier pays d’Amérique latine où l’avortement sera autorisé.

Les journaleux, je ne sais si l’on vous l’a signalé ici (rires), c’est souvent n’importe quoi ! En vrai, l’avortement et, pour bien dire, « (…)

Editorial



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *