Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 22, 2018

ZAD

Notre-Dame-des-Landes : Françoise Verchère décrit la part d'ombre de la Zad

La plupart des mouvements de contestation populaires ont été détournés par les gouvernements ou le pouvoir profond via leurs services ou au moyen de la radicalisation de ces mouvements. Cette technique qui vise à transformer un élan et une organisation sociale positifs en « casse » et casseurs est vieille comme le ministère de l’Intérieur.   Illustration

Communiqué de presse de l'équipe médic de la zad et du collectif de soignants mobilisés par rapport aux expulsions sur le site de NDDL, 19 avril 2018 — Zone A Défendre

photo : https://zad.nadir.org/local/cache-vignettes/L500xH375/imgp3592a-6e279…. – hématomes à l’abdomen, au thorax et au visage secondaires à des tirs tendus de flashballs– atteinte des organnes génitaux externes à la suite de tirs tendus de flash ball– eclats de grenades au visage, dans les extrémités, au niveau du thorax– explosions délabrantes au niveau des membres– troubles neurologiques & auditifs secondaires aux effets de blast des

« De gré ou de force, nous garderons la zad » : une épreuve d’endurance s’engage entre gouvernement et occupants…

La lutte continue, courage à toutes les bonnes volontés. Le président Macron juge leur colère illégitime, mais aura bien du mal à la faire taire. Malgré l’important dispositif policier et les tentatives d’intimidation, une foule joyeuse et bigarrée de plusieurs milliers de personnes a convergé au centre de la zone humide ce 15 avril. Déterminés

Sur la Zad, « les gens arrivent de partout » pour défendre et reconstruire…

« Une cabane détruite, deux reconstruites », promettent les habitants de la Zad et leurs soutiens. Une première journée de reconstruction est prévue dès ce 15 avril. Après quatre jours d’intervention quasi militaire, une trentaine de lieux – fermes, salles collectives, logements – ont été rasés sur ordre de la préfète de Loire atlantique et du gouvernement.

La Zad et la guerre civile mondiale — Hervé KEMPF

2.500 gendarmes mobiles, des véhicules blindés, des hélicoptères, des camions, des bétaillères… ainsi que quelques centaines de CRS à Nantes et à Rennes, pour couvrir l’arrière… la France sera lundi 9 avril en guerre. Contre qui ? Contre quelques deux cents personnes, vivant dans un paysage de bocage où ils font du pain, de la bière,

NDDL : à la mi-journée, les manifestants s'accrochent à leur ZAD (PHOTOS, VIDEOS)

Aux petites heures du matin du 9 avril, 2 500 gendarmes mobiles ont entamé une opération d’évacuation du site de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. Les zadistes jettent leurs dernières forces dans la bataille pour entraver l’opération. L’opération d’évacuation du site de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) occupé par des zadistes a commencé très tôt ce 9 avril. La

La Zad et la guerre civile mondiale

2.500 gendarmes mobiles, des véhicules blindés, des hélicoptères, des camions, des bétaillères… ainsi que quelques centaines de CRS à Nantes et à Rennes, pour couvrir l’arrière… la France sera lundi 9 avril en guerre. Contre qui ? Contre quelques deux cents personnes, vivant dans un paysage de bocage où ils font du pain, de la

Scroll Up