Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 22, 2018

youtube

YouTube : la pédocriminalité semble moins grave que la réinformation

«  Pourquoi ne pas protéger les enfants en premier lieu, avant même les adultes, qui sont somme toute assez grands pour savoir quoi penser ? Tout ceci manque de logique. » Non, c’est au contraire logique. L’hypersexualisation s’attaque dorénavant aux enfants car c’est une porte ouverte à la pédophilie pour tous d’ici 2030-2040-2050 !!! afin qu’elle entre progressivement

La chaîne ERTV supprimée de YouTube

À mon humble avis il faut un dispositif panaché : Avoir ses propres machines physiques. Louer des machines chez différents hébergeurs, y compris à l’étranger. Toujours filtrer les entrées par des reverse-proxies (mandataires-inversés, en bon français). User du DDNS (no-ip). Développer un système de reconfiguration dynamique aléatoire pilotant le tout (en usant peut-être du SDN). Sinon, pour revenir au propos de

YouTube interdit à 28 pays de regarder une vidéo exposant la violence d'Israël contre les manifestants. (The Canary) — James WRIGHT

YouTube a empêché 28 pays [dont la France – NdT] de regarder une vidéo de deux journalistes qui dénoncent l’occupation israélienne. La présentatrice d’Empire Files Abby Martin a interviewé l’auteur Max Blumenthal, qui a également critiqué la violence des militaires israéliens contre les manifestants palestiniens. L’émission a été diffusée sur le réseau latino-américain teleSUR English.

Un entretien avec un journaliste US critiquant Israël bloqué par YouTube dans 28 pays

International 23:06 06.04.2018(mis à jour 23:07 06.04.2018) URL courte Un passage de l’émission d’investigation, Empire Files, animée par la journaliste américaine Abigail Suzanne «Abby» Martin et consacrée au renforcement du militarisme en Israël, a été bloqué par YouTube dans plusieurs dizaines de pays en raison de violation des «lois nationales». YouTube a interdit l’accès à

Articles plus anciens››
Scroll Up