Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

octobre 21, 2017

Trump

Trump et le déclin américain, par Graham E. Fuller

Source : Graham E. Fuller, Consortium News, 05-06-2017 La fureur contre le comportement du Président Trump et l’hystérie contre la Russie dissimulent l’érosion à long terme plus significative de l’influence mondiale des U.S.A., due aux guerres interminables au Moyen-Orient, fait remarquer l’ex-responsable de la CIA Graham E. Fuller. Le style ignorant, rustre et grossier de

Le “roi du porno” Larry Flynt offre 10 millions de dollars à qui permettra de destituer Donald Trump

Larry Flynt estime qu’il serait pire de laisser le président américain en poste. Maintenant il suffit d’estimer pour nuire à quelqu’un à coup de millions. Est-ce que Trump a dit qu’il voulait s’attaquer aux pornos ? Non. Qu’il allait restreindre les libertés ? Non Alors de quoi je me mêle. Pour qui bosse Larry Flint ?? j’ai ma

Iran – Trump n’a pas de stratégie, seulement des objectifs qu’il ne peut pas atteindre

Trump déteste l’accord nucléaire international avec l’Iran. L’accord a imposé des restrictions temporaires au programme nucléaire iranien et des inspections plus approfondies. Les autres membres de l’accord se sont engagés à lever les sanctions et à renforcer la coopération économique. Trump veut se débarrasser de l’accord; mais il ne veut pas en payer le prix

Donald Trump fragilise l'accord sur le nucléaire iranien, sans le “déchirer”

Ce sont les médias israéliens, très présents sur Twitter, qui ont annoncé en premier et avec satisfaction la position de Trump sur l’accord irano-américain.     Littéralement : « Netanyahou a le dernier mot après la décertification de l’accord nucléaire passé par Obama avec l’Iran ». Sa remise en cause possible est l’assurance d’une déstabilisation internationale que les

Les dirigeants du monde réagissent à la charge de Trump contre l'accord sur le nucléaire iranien

Le chef d’Etat américain a annoncé la «non-certification» des engagements de l’Iran dans le cadre de l’accord sur son programme nucléaire. Tel-Aviv et Riyad ont salué cette déclaration, l’UE, Moscou et Téhéran l’ont conspuée. S’exprimant à la Maison Blanche le 13 octobre, le président américain a annoncé la «non-certification» des engagements de l’Iran dans le cadre de

Trump abroge le plan climat d'Obama

Le « Clean power plan » avait été signé en août 2015 pour accélérer la transition énergétique aux États-Unis et imposer une réduction aux centrales thermiques de leurs émissions en dioxyde de carbone. L’administration Trump va abroger une mesure phare de l’ex-président Barack Obama sur le climat, mettant en œuvre une promesse de campagne du

La crise du gouvernement Trump s'aggrave en parallèle de la marche vers la guerre contre la Corée du Nord

Les divisions à peine dissimulées au sein du gouvernement Trump sur la politique étrangère ont encore été affichées mercredi. Le secrétaire d’État Rex Tillerson a été obligé de répondre à une information d’une source sûre de NBC qu’il a appelé Trump « un abruti » lors d’une réunion au Pentagone de hauts responsables de Trump

Articles plus anciens››
Scroll Up