Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 21, 2018

sanctions

Remise en place de Macron par la Maison-Blanche: pas de guerre en Syrie, mais retour aux sanctions contre la Russie…

Lors du sommet au Pérou, le vice-président américain Mike Pence a souligné le but réel de ces frappes en Syrie: rappeler la Russie dans le « bon » camp et non pas commencer une guerre à long terme. Manifestement, Macron n’avait pas très bien compris … La Maison-Blanche l’a remis à sa place. Décidément, après nos exploits

Après avoir bombardé la Syrie, Washington annonce de nouvelles sanctions contre la Russie

Ayant mené, avec la France et le Royaume-Uni, des frappes contre Damas qu’ils accusent d’être responsable d’une attaque chimique présumée, les Etats-Unis ont fait savoir que de nouvelles sanctions seraient adoptées contre Moscou. Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CBS le 15 avril, Nikki Haley, ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies, a fait

Zakharova explique les raisons pour lesquelles l’Occident frappe la Russie de sanctions

International 21:32 08.04.2018(mis à jour 21:33 08.04.2018) URL courte La Crimée, l’Ukraine, l’ingérence présumée dans les élections américaines ne sont que des raisons invoquées pour l’introduction de sanctions à l’égard de la Russie, estime la porte-parole de la diplomatie russe. Le vrai but est d’exercer des pressions sur le pays, affaiblir son économie et diviser

Paralympiques 2018 : malgré les sanctions, les athlètes russes se classent deuxièmes

Malgré les sanctions imposées par le Comité international paralympiques, les athlètes russes ont décroché 24 médailles, dont huit en or, lors des Jeux paralympiques de Pyeongchang. Avec 20 médailles, la France se classe, elle, quatrième. Interdits de concourir sous drapeau national, les athlètes handicapés russes ont engrangé 24 médailles, dont huit d’or, dix d’argent et

Grâce aux sanctions la Russie devient leader mondial des exportations de céréales

 Source: Reuters – Récolte de blé exceptionnelle dans la région de Stavropol (sud de la Russie) en 2017. L’agriculture russe profite de l’embargo imposé en août 2014 aux productions agricoles occidentales et européennes en réponse aux sanctions anti-russes. En 2017, les exportations agricoles de la Russie ont atteint un record de 16,4 milliards d’euros. «Le

Articles plus anciens››
Scroll Up