Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

octobre 22, 2017

Russie

La Russie et la Grande révolution, 1917–2017

Le décret de Poutine au sujet du jubilé Le 1er décembre 2016, Poutine a déclaré lors de l’Assemblée fédérale au Kremlin: «Nous savons bien quelles conséquences entrainent les ‹grands bouleversements›.» Et de continuer: «Nous avons besoin des enseignements de l’histoire avant tout pour aller vers la réconciliation … Nous croyons en l’instinct de survie, en la

Quand la Russie dame le pion à l’Occident dans le Maghreb

Personne n’est irremplaçable. Y compris ceux qui pensaient l’être des décennies et même des siècles durant. Le train avance, et beaucoup le voient filer. Coopération renforcée avec Alger, multiplication des conventions avec Rabat, dont un spectaculaire accord de libre-échange entre la Russie et le Maroc, la tournée de Medvedev en Afrique du Nord se solde

Pourquoi les Etats-Unis voudraient-ils commencer une guerre avec la Russie et/ou la Chine ?

Les tensions sont très fortes entre les Etats-Unis et le bloc Russie/Chine Par Australianvoice Si l’on considère l’actualité récente, il est manifeste que les Etats-Unis adoptent en ce moment une posture militaire très agressive dans de nombreuses régions du monde : en Syrie, où ils viennent de tuer trois officiers russes ; en Pologne, où ils se sont

«Mesures défensives» ? Un nouveau détachement multinational de l’OTAN pour contrer la Russie

L’OTAN lance un nouveau détachement en Roumanie pour parer, selon l’Alliance, à la prétendue «agression russe». Son secrétaire général, Jens Stoltenberg, souligne dans le même temps ne pas souhaiter provoquer mais prévenir un conflit. «Ici en Roumanie, notre brigade d’encadrement multinationale est maintenant opérationnelle», s’est félicité le 9 octobre le secrétaire général de l’OTAN, Jens

Confrontation USA / Russie en Syrie ? C'est à voir

L’effondrement imminent d’ISIS a lancé une course aux territoires dans la partie orientale de la Syrie, riche en pétrole, jetant l’une contre l’autre les forces soutenues par les États-Unis et la coalition dirigée par la Russie en Syrie, l’Iran et le Hezbollah. C’est le scénario de cauchemar que tout le monde voulait éviter. © Inconnu

Articles plus anciens››
Scroll Up